Fabrice Leggeri, ancien directeur de Frontex, est inculpé devant un tribunal.

Fabrice Leggeri, ancien directeur de Frontex, est inculpé devant un tribunal.

front-LEX accuse entre autres Leggeri de “crimes contre l’humanité” et veut le juger pour cela en septembre 2022 devant le Tribunal de Bruxelles, un tribunal de la société civile.

« Il n’est pas acceptable que les politiciens et les hauts fonctionnaires de l’espace Schengen européen utilisent des méthodes criminelles en toute impunité et acceptent sciemment la mort de réfugiés afin d’appliquer une politique inhumaine de dissuasion. »

 Par conséquent, six juges d’Allemagne, de Belgique, de France, d’Autriche et de Suisse enquêteront, évalueront et publieront les allégations et les déficiences structurelles de FRONTEX formulées par front-LEX sur la base de la plainte et des éléments de preuve recueillis.

Les commentaires sont clos.